Boîte à outils

  • Rappel de vaccination (3e dose)

    Afin d’assurer l’efficacité de la vaccination contre les hépatites A et B (Twinrix), trois (3) doses sont nécessaires :

    1re


    2e :

    1 mois suivant la première dose

    3e :

    6 mois suivant la première dose

    Cet outil permet de vous expédier un rappel amical pour votre 3e dose du vaccin.

    Veuillez saisir la date de la deuxième dose reçue ainsi que votre adresse électronique. Vous recevrez un avis dans cinq (5) mois.

    Date du deuxième vaccin :

    :


     

  • Affiliée à
    CHUM
    toptéléphone
    À quel moment commencer un traitement contre le VIH?

    De plus en plus, de nombreux experts (pas tout les experts) pensent que presque toutes les personnes porteuses du VIH devraient prendre des médicaments (trithérapie), peu importe l'état de leur système immunitaire, c'est-à-dire leur nombre de CD4.

    Pourquoi cette nouvelle tendance?

    • Parce que les médicaments sont plus faciles à prendre et provoquent beaucoup moins d'effets secondaires, à court treme et à long terme, que les anciens traitements;
    • Les experts pensent que le VIH cause toujours des dommages et qu'il est préférable de débuter dès que possible plutôt que d'attendre que le système immunitaire se détériore;
    • Le traitement, bien pris avec un bon suivi médical (charge virale indétectable sans autre itss), réduit de manière considérable les risques de transmission sexuelle.

    De cette façon, de nombreux experts pensent que de dépister et traiter les personnes atteintes du VIH permettraient, à moyen et long terme, d'éradiquer le VIH/sida de la planète. Ce qui serait une victoire merveilleuse.

    Parlez-en avec votre médecin!

    Le moment idéal pour débuter un traitement peut varier d’une personne à l’autre.

    Afin d’évaluer si le moment est arrivé pour vous de commencer le traitement, votre médecin prendra en considération les principaux facteurs suivants :

    • La phase de votre infection;
    • L’état de votre système immunitaire;
    • Votre charge virale;
    • La personne qui doit prendre les traitements (c'est-à-dire vous-même).

    La phase de votre infection

    Si votre infection est à un stade avancé (stades 3 et 4), et que vous avez des symptômes, le médecin recommandera habituellement de commencer un traitement.

    L’état de votre système immunitaire

    Lorsque vous avez moins de 200 CD4, vous êtes plus à risque d’attraper une infection qui pourrait être dangereuse pour vous. Si vous avez moins de 200 CD4, votre médecin vous recommandera habituellement de commencer un traitement.

    Par ailleurs, lorsque vous avez plus de 500 CD4, votre système immunitaire est considéré en assez bon état pour lutter contre les infections. Dans ce cas-ci, votre médecin vous recommandera habituellement d’attendre avant de commencer un traitement.

    C’est donc, habituellement, lorsque vos CD4 sont entre 350 et 500 que votre médecin, en accord avec vous, recommandera de débuter un traitement.

    Certains experts recommandent même de débuter le traitement lorsque vos CD4 sont supérieurs à 500.

    La personne qui doit prendre les traitements (vous-même)

    Commencer à prendre des médicaments est une étape importante qui peut vous demander une adaptation psychologique. Les sentiments et perceptions que vous avez par rapport aux médicaments sont importants et pourraient influencer le succès de votre traitement. Étant donné le rôle important que vous avez à jouer dans la prise de vos médicaments, votre médecin évaluera avec vous votre intérêt à commencer un traitement, et si vous vous sentez prêt à prendre régulièrement des médicaments. Sentez-vous à l’aise de discuter de cette question avec votre médecin.

    Par ailleurs, d’autres facteurs influencent le choix du meilleur moment pour débuter le traitement et ce, même si vous vous trouvez dans une des situations décrites plus haut. Par exemple, si vous avez une infection qui doit être traitée, si vous avez d’autres problèmes de santé, ou encore si vous êtes enceinte, ces facteurs, et d’autres, seront pris en considération par votre médecin pour identifier le meilleur moment pour commencer votre traitement.

    Finalement, certaines personnes disent parfois qu’elles préfèrent attendre d’être « malades » avant de commencer les traitements, ce qui peut être très risqué. Rappelez-vous que lorsqu’une personne commence à avoir des symptômes du SIDA, c’est parce que son système immunitaire est rendu très faible. Une infection, à ce moment, peut être difficile à traiter, nécessiter une hospitalisation, laisser des séquelles ou même causer la mort. Idéalement, le traitement du VIH est débuté afin de prévenir la progression vers la phase SIDA.

     

    Rapport sur le VIH et le vieillissement au Québec — 2013
    Dépistage - Campagne
    Vidéo - Une vie
    Le VIH et le sida au travail .pdf
    Votre santé et vous .pdf
    Mieux vivre avec le VIH .pdf
    Lutte contre les préjugés
    Magazine Relais