Boîte à outils

  • Rappel de vaccination (3e dose)

    Afin d’assurer l’efficacité de la vaccination contre les hépatites A et B (Twinrix), trois (3) doses sont nécessaires :

    1re


    2e :

    1 mois suivant la première dose

    3e :

    6 mois suivant la première dose

    Cet outil permet de vous expédier un rappel amical pour votre 3e dose du vaccin.

    Veuillez saisir la date de la deuxième dose reçue ainsi que votre adresse électronique. Vous recevrez un avis dans cinq (5) mois.

    Date du deuxième vaccin :

    :


     

  • Affiliée à
    CHUM
    toptéléphone
    Est-ce que les produits naturels ou les thérapies alternatives peuvent m’aider?

    Que l’on pense à la naturopathie, l’acupuncture, l’homéopathie, aux suppléments de vitamines, aux minéraux, aux antioxydants, à la massothérapie ou autres, il existe une vaste gamme de thérapies complémentaires et alternatives. Beaucoup de ces thérapies ont pu aider, à un moment ou à un autre, de nombreuses personnes vivant avec le VIH. Si vous avez déjà recours à certaines de ces thérapies, ou si vous pensez les utiliser, voici quelques facteurs à considérer :

    • Il existe des thérapies complémentaires ou alternatives qui ont comme propriété de stimuler le système immunitaire. Par exemple, bien des gens connaissent les vertus de l’échinacée comme stimulateur du système immunitaire et l’utilisent pour combattre un rhume ou une grippe. Il est par contre important de se rappeler que le VIH se trouve dans le système immunitaire; si vous prenez un produit pour stimuler votre système immunitaire (comme l’échinacée), non seulement votre système immunitaire sera stimulé, mais le VIH aussi sera stimulé et il risque alors de se produire une hausse de la charge virale. Au lieu de vous aider, le produit en question pourrait alors nuire à votre santé;
    • Un autre risque à considérer est lorsqu’une personne vivant avec le VIH prend des médicaments contre le VIH et prend en même temps des thérapies complémentaires ou alternatives. Il peut alors y avoir des interactions — voir « Autres médicaments et produits naturels » dans la section Est-ce que je peux faire quelque chose pour éviter la résistance? Ces interactions peuvent nuire au bon fonctionnement de vos traitements antirétroviraux et avoir des conséquences importantes;
    • Il existe des thérapies complémentaires et alternatives qui peuvent être utiles dans la gestion des effets secondaires ou dans la prévention de certains problèmes de santé, mais il est important que vous sachiez qu’il peut également y avoir des risques associés à l’utilisation de ces thérapies. Parlez-en à votre médecin, votre pharmacien, ou toute autre personne de votre équipe de soins, afin qu’il vous guide dans vos choix.

     

    Rapport sur le VIH et le vieillissement au Québec — 2013
    Dépistage - Campagne
    Vidéo - Une vie
    Le VIH et le sida au travail .pdf
    Votre santé et vous .pdf
    Mieux vivre avec le VIH .pdf
    Lutte contre les préjugés
    Magazine Relais