Boîte à outils

  • Rappel de vaccination (3e dose)

    Afin d’assurer l’efficacité de la vaccination contre les hépatites A et B (Twinrix), trois (3) doses sont nécessaires :

    1re


    2e :

    1 mois suivant la première dose

    3e :

    6 mois suivant la première dose

    Cet outil permet de vous expédier un rappel amical pour votre 3e dose du vaccin.

    Veuillez saisir la date de la deuxième dose reçue ainsi que votre adresse électronique. Vous recevrez un avis dans cinq (5) mois.

    Date du deuxième vaccin :

    :


     

  • Affiliée à
    CHUM
    toptéléphone
    Le VIH et la dépression

    La dépression et le VIH

    Qu’est-ce qu’une dépression? Suis-je réellement dépressif? Ou peut-être suis-je seulement fatigué? Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Fatigue, épuisement professionnel ou dépression?

    Tout d’abord, pour parler d’une dépression majeure, il faut que la personne ressente 5 des 9 symptômes reliés à la dépression et ce, pendant 2 semaines.  

    Afin de vous aidez à y voir plus clair, voici les questions que vous devez vous poser : « Suis-je d’humeur dépressive (à tous les jours ou presque)? » ou « Ai-je une diminution de l’intérêt et du plaisir? »

    Ensuite, la deuxième question à se poser est « Est-ce que j’ai au moins quatre des symptômes suivants? » :

    • Perte d’appétit et de poids d’au moins 5 % par mois
    • Insomnie ou hypersomnie (plus rare)
    • Agitation ou retard au niveau psychomoteur (se sentir amorphe)
    • Fatigue et perte d’énergie
    • Sentiment de culpabilité ou manque de valorisation de soi
    • Trouble de concentration
    • Pensée de mort et de suicide récurrente

    30 à 60 % des personnes atteintes du VIH peuvent souffrir d’une dépression

    La dépression est la plus commune des conditions psychiatriques chez les patients VIH

    Elle affecte le bien-être et la qualité de vie

    Elle peut faire en sorte que vous oubliez de prendre vos médicaments pour traiter le VIH

    Facteurs de risques :

    • Être une femme;
    • Antécédent d’histoire de dépression;
    • Échec du traitement pharmacologique;
    • Nombre d’années vivant avec le VIH;
    • Capacité de résilience face au VIH (capacité à s’adapter);
    • Vivre avec le secret du VIH;
    • Autre diagnostic psychiatrique (ex.: abus de substances);
    • Faible support social;
    • Faible éducation.

    — Dr Emmanuel Tremblay, Ph.D., neuropsychologue

    Rapport sur le VIH et le vieillissement au Québec — 2013
    Dépistage - Campagne
    Vidéo - Une vie
    Le VIH et le sida au travail .pdf
    Votre santé et vous .pdf
    Mieux vivre avec le VIH .pdf
    Lutte contre les préjugés
    Magazine Relais