Boîte à outils

  • Rappel de vaccination (3e dose)

    Afin d’assurer l’efficacité de la vaccination contre les hépatites A et B (Twinrix), trois (3) doses sont nécessaires :

    1re


    2e :

    1 mois suivant la première dose

    3e :

    6 mois suivant la première dose

    Cet outil permet de vous expédier un rappel amical pour votre 3e dose du vaccin.

    Veuillez saisir la date de la deuxième dose reçue ainsi que votre adresse électronique. Vous recevrez un avis dans cinq (5) mois.

    Date du deuxième vaccin :

    :


     

  • Affiliée à
    CHUM
    toptéléphone

    « Les défis qui nous attendent sont formidables. Nous devrions souscrire et nous attacher au principe selon lequel toutes les populations ont un droit en matière de prévention et de traitement efficaces du VIH. Maintenant que la PrEP a montré qu’elle fonctionnait, il me semble que l’extension de l’accès à la PrEP n’est pas seulement une affaire de politique de santé publique, mais un droit humain impératif. »
    — Françoise Barré-Sinoussi, Prix Nobel de médecine, 2008

    La prophylaxie pré-exposition sexuelle (PrEP)

    La prophylaxie pré-exposition (PrEP) s’adresse à des personnes non infectées mais hautement exposées au VIH et consiste à prendre une combinaison de deux antirétroviraux afin de réduire le risque d’infection.

    La crème solaire est un autre exemple de prophylaxie pré-exposition. On applique des crèmes et des lotions solaires sur la peau pour prévenir les brûlures en cas d’exposition au soleil.

    Deux types de PrEP pour prévenir le VIH

    • PrEP continue — Prendre tous les jours des antirétroviraux pour réduire le risque d’infection au VIH
    • PrEP intermittente ou à la demande pour encadrer des activités sexuelles – Prendre deux comprimés entre 2 et 24 heures avant une relation sexuelle à risque, puis 1 comprimé 24 h et 48 h après

    Comment fonctionne la PrEP?

    Le Truvada est un comprimé à prendre une fois par jour qui combine deux médicaments (ténofovir et emtricitabine). Il est couramment utilisé dans le traitement contre le VIH. Comme PrEP, le Truvada peut bloquer la multiplication du VIH s’il entre dans l’organisme et empêcher le VIH d’infecter tout le corps.

    Les plus récentes études indiquent que l’utilisation du Truvada chez des personnes non infectées au VIH réduit le risque d’infection de 92 % si le traitement est observé à la lettre.

    La PrEP, c’est pour qui?

    Pour certaines personnes hautement exposées au VIH, la PrEP peut représenter un moyen de prévention supplémentaire efficace, mais ce n'est pas le cas pour tout le monde.

    La PrEP ne devrait pas être utilisée seule, mais plutôt en combinaison avec d’autres moyens de prévention comme l’utilisation du condom et le dépistage régulier du VIH.

    Si elle est bien utilisée, la PrEP est efficace pour celles et ceux qui ont un risque réel face au VIH, comme les gais et les hétérosexuels dont le partenaire vit avec le VIH, mais n’est pas encore traité, ou les hommes ayant des relations sexuelles avec d'autres hommes qui n'utilisent pas systématiquement le condom.

    La PrEP a également montré son efficacité pour réduire le risque du VIH chez les usagers de drogues injectables qui n'utilisent pas systématiquement des aiguilles et seringues stérilisées. 

    Un risque réel face au VIH c’est quoi?

    • Une pénétration anale active et passive sans condom ou après rupture du condom
    • Un échange de jouets sexuels sans désinfection avec un partenaire habituel ou d’autres partenaires
    • Du fistfucking sans gants ou sans changer de gants, avec un partenaire habituel ou d’autres partenaires
    • Du sperme en contact avec des blessures ouvertes dans la bouche (saignements, abcès) ou sur le corps
    • Utilisation de seringues ou d’aiguilles non stérilisées

    La PrEP pour combien de temps?

    La PrEP est indiquée pour des périodes où une personne est face à des risques réels d’infection au VIH. Ces périodes peuvent être plus ou moins longues, plus ou moins répétées.

    La PrEP, ce n’est donc pas nécessairement pour toute la vie. Si votre décision change par rapport à la PrEP, parlez-en avec votre médecin.

    Que faire si j’oublie une dose de Truvada comme PrEP?

    L’efficacité de la PrEP repose essentiellement sur l’observance du traitement. Plus le traitement est suivi à la lettre, plus la PrEP est efficace.

    Quels sont les effets secondaires de la PrEP?

    Les effets secondaires sont rares, comme des nausées ou des maux de tête. Ils surgissent surtout au début du traitement et sont de courte durée. Dans tous les cas, il est important de discuter des éventuels effets secondaires avec votre médecin.

    Même s’ils sont rares, d’autres effets secondaires plus sérieux peuvent survenir. Il est donc essentiel d’être vu tous les trois mois par un médecin durant la PrEP pour suivre les effets secondaires potentiels, faire un bilan sanguin ainsi que des tests de dépistage du VIH et des autres ITS.

    La différence entre la prophylaxie pré-exposition (PrEP) et la prophylaxie post-exposition (PPE)

    La prophylaxie post-exposition ou PPE est prescrite aux personnes non infectées après une exposition au VIH. On a démontré que si on prend la PPE dans les 3 jours suivant une prise de risque réel face au VIH, on peut réduire le risque d’infection au VIH.

    Si vous pensez être un bon candidat pour la PrEP, ne le faites pas seul, mais parlez-en a votre médecin, il saura vous guider. Vous pouvez aussi prendre rendez-vous dans une de nos Cliniques de PrEP, pour rencontrer un médecin et une infirmière qui pourront répondre à vos questions et évaluer la pertinence de vous prescrire la PrEP.