Boîte à outils

  • Rappel de vaccination (3e dose)

    Afin d’assurer l’efficacité de la vaccination contre les hépatites A et B (Twinrix), trois (3) doses sont nécessaires :

    1re


    2e :

    1 mois suivant la première dose

    3e :

    6 mois suivant la première dose

    Cet outil permet de vous expédier un rappel amical pour votre 3e dose du vaccin.

    Veuillez saisir la date de la deuxième dose reçue ainsi que votre adresse électronique. Vous recevrez un avis dans cinq (5) mois.

    Date du deuxième vaccin :

    :


     

  • Affiliée à
    CHUM
    toptéléphone
    Périodes d'incubation des ITSS - ITS - IST - MTS

    Même en ne présentant aucun symptôme, vous pouvez avoir de bonnes raisons de passer un examen de dépistage pour une ou plusieurs ITSS (ITS, IST, MTS). 

    Plus particulièrement si vous avez eu une relation sexuelle à risque — sans condom ou si le condom a brisé — ou si vous croyez avoir eu tout autre contact ou comportement qui vous semble risqué.

    Les périodes recommandées entre la prise de risque et les prélèvements et analyses selon les ITSS les plus souvent recherchées sont les suivantes : 

    Périodes d'incubation ITSS - IST - MTS

    * Dans le cas de l'herpès, le plus haut taux de confirmation et d’identification s’obtient par une culture prélevée dans les 24 à 48 heures suivant immédiatement l’apparition des plaies herpétiques — c’est encore mieux si les lésions sont toujours intactes. Cependant, une sérologie (prise de sang) peut être effectuée 8 à 12 semaines après la prise de risque. En savoir plus sur l'herpès...

    ** Dans le cas du VPH (condylomes), la période d’incubation s’étale habituellement sur environ 1 à 8 mois, bien qu’on ait signalé des délais beaucoup plus longs (jusqu’à plusieurs années ou décennies).

    De plus, certaines personnes contractent un VPH, le combattent bien et ne manifestent aucun symptôme, mais le portent sans le savoir et développeront des lésions lorsque leur système immunitaire sera amoindri par l’âge, la maladie ou des traitements. Il est donc difficile de savoir précisément quand et de qui vous avez attrapé le VPH. En savoir plus sur le VPH et les condylomes

    De manière générale, on recommande à toute personne qui a des relations sexuelles de passer un examen de dépistage au moins une fois par année, ou plus selon les facteurs de risque. Votre médecin peut vous aider à évaluer ces facteurs de risques et déterminer avec vous les fréquences de vos dépistages — aux six mois, aux trois mois, etc.