Boîte à outils

  • Rappel de vaccination (3e dose)

    Afin d’assurer l’efficacité de la vaccination contre les hépatites A et B (Twinrix), trois (3) doses sont nécessaires :

    1re


    2e :

    1 mois suivant la première dose

    3e :

    6 mois suivant la première dose

    Cet outil permet de vous expédier un rappel amical pour votre 3e dose du vaccin.

    Veuillez saisir la date de la deuxième dose reçue ainsi que votre adresse électronique. Vous recevrez un avis dans cinq (5) mois.

    Date du deuxième vaccin :

    :


     

  • Affiliée à
    CHUM
    toptéléphone
    Quelles sont les causes de l’herpès?

    Les virus de l’herpès sont très répandus dans notre société et sont responsables de plusieurs genres d’infections; à titre d'exemple, la varicelle et la mononucléose sont causées par des virus appartenant à la famille des virus de l’herpès. L’herpès génital est assez fréquent… Environ 50 % de la population adulte serait infectée par le virus de l'herpès simplex (VHS) de type 2.

    L’herpès est causé par un virus dont il existe deux types (qui affectent les muqueuses buccales et/ou génitales) : l’herpès simplex de type 1 (VHS-1) et l’herpès simplex de type 2 (VHS-2). De 98 à 99 % des « feux sauvages » typiques buccaux sont causés par le virus de l'herpès de type 1. Quand à l'herpès génital, de 20 à 40 % (selon différentes études) des cas sont causés par le type 1, et de 60 à 80 % sont causés par le type 2. Ainsi, le type 2 affecte le plus souvent les dermatomes génitaux.

    Le dénominateur commun des virus de l’herpès simplex (VHS) est leur habileté à récidiver ou à se réactiver. Le virus s’introduit dans l’organisme par des bris dans la peau ou dans les muqueuses (membranes tapissant la bouche, les organes génitaux, l’anus, etc.). Ensuite, il infecte le nerf sensitif (nerf responsable de la sensation) dans la région affectée, va se loger dans le ganglion et peut dormir pendant une longue période (phase latente). Lorsqu’il se réveille (récidive), il se multiplie ou se reproduit et par la suite, voyage le long des fibres nerveuses jusqu’à la surface de la peau, où il crée des lésions telles que des boutons, des cloques ou des ulcères (voir ci-dessous).

    Herpès génital
    Herpès génital