Boîte à outils

  • Rappel de vaccination (3e dose)

    Afin d’assurer l’efficacité de la vaccination contre les hépatites A et B (Twinrix), trois (3) doses sont nécessaires :

    1re


    2e :

    1 mois suivant la première dose

    3e :

    6 mois suivant la première dose

    Cet outil permet de vous expédier un rappel amical pour votre 3e dose du vaccin.

    Veuillez saisir la date de la deuxième dose reçue ainsi que votre adresse électronique. Vous recevrez un avis dans cinq (5) mois.

    Date du deuxième vaccin :

    :


     

  • Affiliée à
    CHUM
    toptéléphone
    Les infections transmises sexuellement et la population LGBT

    À la Clinique médicale l’Actuel, nous nous efforçons de créer un environnement sécuritaire et confortable, où l’on peut procurer des soins spécialisés à la population gaie, lesbienne, bisexuelle, transsexuelle et transgenre (LGBT). Nous nous consacrons à l’évaluation, au counselling, à la prise en charge ainsi qu'au traitement des infections transmises sexuellement (ITS), du VIH/sida et des hépatites — peu importe votre orientation sexuelle.

    Nous ne parlons pas ici d’un traitement « particulier », mais bien d’un traitement « approprié ».

    Nous croyons que pour avoir une bonne santé, il vous faut un bon équilibre entre votre bien-être physique, psychologique et social.

    Nous apportons notre soutien aux personnes provenant de la communauté gaie, lesbienne, bisexuelle et transsexuelle, sans distinction de race, religion, couleur, croyances, origines, statut social, situation financière, nationalité, handicap, sexe, âge ou orientation sexuelle. Nous espérons par notre présence faciliter votre accès à des soins de santé de qualité.

    Alors que les membres de la communauté gaie, lesbienne, bisexuelle ou transsexuelle ont les mêmes besoins de santé de base que la population générale, il y a tout de même certains besoins spécifiques à cette population. Ils éprouvent également certaines difficultés d'accès à des soins de santé adéquats et spécialisés en raison de l’intolérance et/ou de la discrimination, réelles ou perçues, auxquelles ces personnes doivent parfois faire face. La peur ressentie par le patient peut nuire à la consultation, et la discrimination émanant du professionnel de la santé (malheureusement encore courante de nos jours) peut mener à des soins de santé inappropriés.