Boîte à outils

  • Rappel de vaccination (3e dose)

    Afin d’assurer l’efficacité de la vaccination contre les hépatites A et B (Twinrix), trois (3) doses sont nécessaires :

    1re


    2e :

    1 mois suivant la première dose

    3e :

    6 mois suivant la première dose

    Cet outil permet de vous expédier un rappel amical pour votre 3e dose du vaccin.

    Veuillez saisir la date de la deuxième dose reçue ainsi que votre adresse électronique. Vous recevrez un avis dans cinq (5) mois.

    Date du deuxième vaccin :

    :


     

  • Affiliée à
    CHUM
    toptéléphone
    Les feux sauvages ou l’herpès buccal

    Dans 54 % des cas, les lésions incommodantes des feux sauvages ont empêché les personnes atteintes d’embrasser des êtres chers.

    Parfois appelés herpès buccal ou boutons de fièvre, les feux sauvages sont des lésions ou des ulcères très contagieux qui se forment sur le contour extérieur de la bouche et qui durent généralement de sept à dix jours. Les personnes qui souffrent de feux sauvages éprouvent généralement une sensation de picotement sous la surface de la peau avant que les lésions n’apparaissent. On recommande aux personnes atteintes d’éviter les baisers et le contact direct avec les lésions et de bien se laver les mains immédiatement après avoir touché le feu sauvage.

    Selon les estimations, de 20 à 40 pour cent de la population adulte souffrent de feux sauvages. Règle générale, les personnes atteintes auront trois ou quatre feux sauvages par année. L’exposition à certains facteurs déclenchants tels que le soleil, le stress, la fatigue et les fluctuations hormonales peut causer une éruption.

    À propos des feux sauvages et de Valtrex©

    La posologie recommandée de Valtrex© dans le traitement des feux sauvages est de deux grammes deux fois par jour pendant une journée seulement (période de 24 heures). Il doit s’écouler environ 12 heures, et au minimum six heures, entre la première et la deuxième dose. Le traitement devrait être amorcé dès le premier symptôme de feu sauvage (p. ex., sensation de picotement, de démangeaison ou de brûlure). Il n’y a pas de données sur l’efficacité de Valtrex© lorsque le traitement est entrepris après l’apparition des signes cliniques d’un feu sauvage (p. ex., cloque, bosse ou lésion à vif). Les effets indésirables possibles de Valtrex dans le traitement des feux sauvages comprennent les céphalées (maux de tête) et les étourdissements.

    Herpès génital
    Herpès génital