Boîte à outils

  • Rappel de vaccination (3e dose)

    Afin d’assurer l’efficacité de la vaccination contre les hépatites A et B (Twinrix), trois (3) doses sont nécessaires :

    1re


    2e :

    1 mois suivant la première dose

    3e :

    6 mois suivant la première dose

    Cet outil permet de vous expédier un rappel amical pour votre 3e dose du vaccin.

    Veuillez saisir la date de la deuxième dose reçue ainsi que votre adresse électronique. Vous recevrez un avis dans cinq (5) mois.

    Date du deuxième vaccin :

    :


     

  • Clinique médicale l'Actuel
    Affiliée à
    CHUM
    toptéléphone

    VIH et sida : changer la terminologie

    27 janvier 2014

    Le VIH et le sida sont maintenant deux choses différentes

    VIH-sida : comment on en parle

    Inspiré d'une carte de The Stigma Project, rendue virale par le site Upworthy 

    Le VIH est le virus de l’immunodéficience humaine et le sida est le syndrome d’immunodéficience acquise, une maladie causée par le VIH, qui s’attaque au système immunitaire (système de défense naturel) de l’organisme.

    Une personne atteinte par le VIH n'a pas nécessairement le sida. En fait, pour être atteint du sida, il faut être parvenu au stade avancé de l’infection par le VIH.

    Aujourd'hui, avec les traitements disponibles, de moins en moins de personnes atteignent le stade avancé de l'infection, donc, le stade du sida. Pour plus d'informations, lire ici

    Ainsi, il est préférable de parler des « personnes vivant avec le VIH » ou PVVIH, et non de sidatiques ou sidéens, ou encore de désigner ces personnes comme étant malades ou victimes du sida. 

    « Dans les années 80, et pour la majeure partie des années 90 dans les pays en voie de développement, être séropositif veut dire développer le sida et en mourir, parce qu'il y a peu ou pas d'accès aux traitements. Je comprenais complètement à l'époque que nous considérions le VIH/Sida comme une seule épidémie. En revanche, nous faisons maintenant face à deux épidémies — celle du VIH, et celle du sida. Un statut VIH positif et ainsi, l'épidémie du VIH, sont causés par une infection à un virus. L'épidémie du sida est un échec du (des) système(s) de santé à diagnostiquer et à traiter. En 2014, beaucoup plus de gens sont sous traitement qu'en 2004. De 1 million de personnes en 2004, nous traitons maintenant près de 15 millions de personnes. Nous pouvons éradiquer le sida dès maintenant. Nous pouvons aussi amorcer la fin de l'épidémie du VIH dès maintenant. » — Leslie Ramsammy, Commission Member at UNAIDS - LANCET Commission, Contributeur principal, dans le groupe Linkedin International AIDS Community (IAC) (trad. de l'anglais)