Boîte à outils

  • Rappel de vaccination (3e dose)

    Afin d’assurer l’efficacité de la vaccination contre les hépatites A et B (Twinrix), trois (3) doses sont nécessaires :

    1re


    2e :

    1 mois suivant la première dose

    3e :

    6 mois suivant la première dose

    Cet outil permet de vous expédier un rappel amical pour votre 3e dose du vaccin.

    Veuillez saisir la date de la deuxième dose reçue ainsi que votre adresse électronique. Vous recevrez un avis dans cinq (5) mois.

    Date du deuxième vaccin :

    :


     

  • Affiliée à
    CHUM
    toptéléphone
    Qui est susceptible de contracter une salpingite?

     

    • Les femmes qui ont plus d’un partenaire sexuel;
    • Les femmes dont le partenaire a d’autres partenaires sexuels;
    • Les femmes qui n’utilisent pas de préservatif;
    • Les femmes qui ont souffert une ITS dans le passé;
    • Les femmes qui ont été abusées sexuellement;
    • Les femmes qui ont moins de 25 ans ont le plus haut taux d’infection à chlamydia. Celles-ci doivent subir un test pour la chlamydia, même en absence de symptômes;
    • Quand vous ou votre partenaire avez un(e) autre partenaire sexuel pouvant vous transmettre une ITS.

    Les femmes qui contractent une infection à chlamydia alors qu’elles ont un stérilet sont plus à risque de développer une maladie pelvienne inflammatoire (MPI), parce que la bactérie a un accès direct au tractus génital supérieur. C’est pour cette raison que le stérilet n'est recommandé qu'aux femmes en relation monogame.

    Il faut savoir que les changements fréquents de partenaires exposent davantage les femmes aux chlamidiae et aux gonocoques, principaux germes en cause dans la salpingite. Le port du préservatif avec de nouveaux partenaires offre une bonne protection pour toutes les ITS. Faute d’avoir utilisé le condom, et s’il y a eu un changement de partenaire, il est recommandé de faire pratiquer un test de dépistage par son médecin avant de passer aux relations sexuelles non-protégées, et dès qu’il y a le moindre symptôme d'infection transmissible sexuellement.

    Le dispositif intra-utérin (DIU, ou stérilet) et la salpingite

    Quand on utilise un DIU, le risque de salpingite existe dans deux situations précises :

    • Au moment où le DIU est inséré dans votre cavité utérine par votre médecin, et dans les semaines suivant son insertion. Le risque n'est pas relié à l'insertion elle-même, mais à la possibilité que vous ayez déjà une infection asymptomatique au moment de l'insertion. Un dépistage d'ITS est habituellement effectué durant le mois précédant l'insertion du DIU, ce qui diminue significativement le risque de salpingite;
    • Lorsque vous ou votre partenaire sexuel avez un(e) partenaire sexuel(le) dont vous ignorez s'il(elle) a une ou des ITS. Tout nouveau partenaire sexuel devrait passer un dépistage ITS avant que vous n'ayiez des rapports sexuels non protégés, dans le but de réduire les risques de salpingite associés à votre DIU.