Boîte à outils

  • Rappel de vaccination (3e dose)

    Afin d’assurer l’efficacité de la vaccination contre les hépatites A et B (Twinrix), trois (3) doses sont nécessaires :

    1re


    2e :

    1 mois suivant la première dose

    3e :

    6 mois suivant la première dose

    Cet outil permet de vous expédier un rappel amical pour votre 3e dose du vaccin.

    Veuillez saisir la date de la deuxième dose reçue ainsi que votre adresse électronique. Vous recevrez un avis dans cinq (5) mois.

    Date du deuxième vaccin :

    :


     

  • Affiliée à
    CHUM
    toptéléphone
    Qu’arrive-t-il si je ne traite pas la gonorrhée? La gonorrhée est-elle dangereuse?

    Lorsque traitée tôt, il n’y a pas de conséquences à long terme associées à la gonorrhée. Dans le cas contraire, des complications sérieuses peuvent survenir.

    Les conséquences à long terme chez l’homme peuvent inclure :

    • L’épididymite – une inflammation des testicules pouvant causer la stérilité
    • La prostatite — voir la section sur la prostatite
    • La gonococcémie disséminée
    • Des cicatrices dans l’urètre et de la difficulté à uriner

    Les conséquences à long terme chez la femme incluent :

    • La maladie pelvienne inflammatoire – une infection qui se propage du vagin et du col vers l’utérus et les trompes de Fallope. La MPI peut mener à l’infertilité — voir la rubrique Les femmes et la gonorrhée (section sur la MPI)
    • Un abcès tubaire (des trompes) ou ovarien (des ovaires)
    • Une grossesse ectopique (une grossesse hors de l’utérus)
    • Une périhépatite (une infection autour du foie)
    • L’infertilité
    • La transmission de la gonorrhée au nouveau-né, durant son passage dans le canal vaginal au moment de l’accouchement

    Environ 2 % des personnes non traitées pour la gonorrhée peuvent développer une complication rare connue sous le nom d’Infection disséminée à gonocoque (IDG). Celle-ci se caractérise par une fièvre, des lésions sur la peau et une douleur de type arthritique. Il s’agit d’une atteinte générale du système par le microbe gonocoque, d’où l’importance d’effectuer des tests de dépistage.