Boîte à outils

  • Rappel de vaccination (3e dose)

    Afin d’assurer l’efficacité de la vaccination contre les hépatites A et B (Twinrix), trois (3) doses sont nécessaires :

    1re


    2e :

    1 mois suivant la première dose

    3e :

    6 mois suivant la première dose

    Cet outil permet de vous expédier un rappel amical pour votre 3e dose du vaccin.

    Veuillez saisir la date de la deuxième dose reçue ainsi que votre adresse électronique. Vous recevrez un avis dans cinq (5) mois.

    Date du deuxième vaccin :

    :


     

  • Affiliée à
    CHUM
    toptéléphone
    Comment se transmet la balanite?

    L'une des préoccupations les plus fréquentes que l’on entend à l’Actuel est la suivante : « Vais-je transmettre cette infection à mon (ma) partenaire? » ou encore « Mon (ma) partenaire est-il (elle) à risque? ».

    La balanite n’est pas une infection transmise sexuellement (ITS, ITSS ou MTS). Elle résulte de la forte croissance d’un micro-organisme (champignon ou levure) qui est présent normalement sur la peau du gland. Ce champignon est présent autant chez les hommes circoncis que chez ceux qui ne le sont pas. Ceci étant dit, cette affection est beaucoup plus problématique chez les hommes qui ont un prépuce (c.-à-d. non circoncis). En effet, la région sous le prépuce est chaude et humide et ces conditions sont favorables à la croissance des micro-organismes qui causent la balanite. Le Candida albicans ou les champignons sur la peau préfèrent le même environnement pour leur croissance que les champignons que l’on consomme, c’est-à-dire chaleur, humidité et noirceur. Évidemment, le pénis non circoncis est un terrain fertile pour l’apparition de la balanite.

    Ces organismes sont particulièrement sujets à se multiplier et à provoquer une inflammation si les conditions humides persistent sous le prépuce. Cette situation peut se produire si vous ne vous êtes pas lavé depuis quelques jours, ou parfois après une relation sexuelle (vaginale, orale ou anale, avec ou sans condom).

    Fréquemment, l’équilibre délicat qui existe entre les populations normales de bactéries ou de champignons sur votre peau, le pH local ou l’acidité, est perturbé, résultant en une perte de contrôle dans les populations de champignons et/ou de bactéries. Les sécrétions vaginales de votre partenaire peuvent aussi causer un déséquilibre local avec des symptômes subséquents. Tout comme une mauvaise hygiène, un nettoyage inadéquat ou excessif peut aussi être la source du problème… Des savons, détersifs, shampooings ou autres produits de soins corporels forts ou caustiques peuvent irriter cet environnement. Il est important d’évaluer votre environnement dans le but de trouver la cause dans votre cas.

    Balanite - photo