Boîte à outils

  • Rappel de vaccination (3e dose)

    Afin d’assurer l’efficacité de la vaccination contre les hépatites A et B (Twinrix), trois (3) doses sont nécessaires :

    1re


    2e :

    1 mois suivant la première dose

    3e :

    6 mois suivant la première dose

    Cet outil permet de vous expédier un rappel amical pour votre 3e dose du vaccin.

    Veuillez saisir la date de la deuxième dose reçue ainsi que votre adresse électronique. Vous recevrez un avis dans cinq (5) mois.

    Date du deuxième vaccin :

    :


     

  • Affiliée à
    CHUM
    toptéléphone
    Comment la dysfonction érectile est-elle diagnostiquée?

    Pour que la dysfonction érectile soit diagnostiquée, il faut que vous en parliez à votre médecin. Votre médecin pourra donc procéder à une histoire détaillée et un examen physique dans le but d'identifier les causes potentielles de vos problèmes d’érections.

    L’investigation typique pour la dysfonction érectile inclut :

    • Revue des médicaments;
    • Revue des drogues récréatives;
    • Évaluation de la consommation d’alcool;
    • Discussion de la consommation de tabac;
    • Mesure de la pression sanguine;
    • Examen des organes génitaux;
    • Examen du pouls dans les aines (évaluation des vaisseaux sanguins dans les aines);
    • Examen neurologique;
    • Mesure du taux de sucre sanguin;
    • Mesure du taux de cholestérol sanguin;
    • Mesure des taux d’hormones dans le sang. 

    Parfois le bilan initial peut être complètement normal. Devant une telle situation, votre médecin vous référera à un spécialiste (sexologue ou urologue). Des tests de tumescence pénienne nocturne aideront à différencier la dysfonction érectile causée par des problèmes organiques de celle causée par des troubles psychologiques. Il existe des méthodes simples qui documentent la présence et la fréquence des érections lorsque vous dormez. Une d’entre elles consiste à simplement attacher une bande au pénis flasque (mou) au coucher. Si la bande est rompue au lever, c’est un signe qu’une érection s’est produite. Une fréquence normale serait d'environ 3 à 4 érections par nuit. Une autre technique très simple est de remarquer la présence ou l’absence d’érection au réveil. S’il y en a une, on peut conclure à un problème psychogène.